Venir aux granges


Pour venir aux granges, vous ne trouverez pas son adresse sur AirBnB. Il faut avoir été un peu mis au secret de ce petit coin de paradis ! Alors comment y aller ?

Les granges sont gérées par une association . Les membres peuvent venir quand ils veulent, et inviter qui ils veulent. Alors si vous n'êtes pas adhérent, faites vous inviter, ou venez lors des séjours et chantiers organisés par l'asso.

Le système des clés


Auparavant, pour ouvrir les granges, il fallait simplement prendre la clé cachée sur place. La méthode, simple, avait l'inconvénient que personne ne savait qui montait quand. Difficile pour la collégiale de s'assurer que les nuitées étaient payées, de savoir combien de personnes montaient...

Donc on est revenu à la méthode à l'ancienne ! Quand on veut monter, il faut maintenant récupérer la clé chez un des gardiens des clés. Ça permettra d'avoir plus de visibilité sur les allées et venues dans la grange. Une clé reste cachée là haut, mais ailleurs, dans une cachette que seuls les membres de la collégiale connaissent (au cas où).

Pour l'instant, on manque de visibilité sur les détenteurs actuels des clés restées en bas. Peuvent-ils se manifester auprès de la collégiale ?

Check liste pour laisser la grange comme on l'a trouvée


- Remplissez bien les grosses bonbonnes d'eau. Cela permet, en cas de coupure d'eau, d'arriver à la grange et de pouvoir se préparer une boisson chaude (mieux vaut faire bouillir l'eau des bonbonnes avant de la boire, en cas de contamination).
- Préparez un feu pour les prochains. Enlevez la cendre, mettez papiers, petits bois et petites bûches pour que les arrivants suivants n'aient plus qu'à craquer une allumette pour se réchauffer au coin du feu ! Et n'oubliez pas de refaire le stock de bois dans la grange du bas.
- Effacez toute trace de votre présence. C'est trivial, mais il arrive encore de trouver la grange moyennement rangée et nettoyée. Check-liste du ménage :
  • à l'étage, rangez les matelas sur leur tréteaux, les draps et oreillers dans leurs malles, et passez un coup de balais.
  • en bas, remettez les chaises et les bancs ensemble pour dégager la place et balayez le sol.
  • dans la cuisine, faites toute la vaisselle et rangez la, nettoyez le plan de travail, couvrez les verres et les bols avec de la nappe pour éviter que les loirs ne se soulagent dedans, et retournez égouttoir en plaçant dessous les éponges. Elles ne seront pas mangées par les loirs, et ne moisiront pas.
  • triez et descendez vos poubelles. Rappel du tri : le compost s'enterre ou se jette dans le bac à compost en contrebas des WC, les papiers et cartons sont mis dans la corbeille en osier près du feu, et le verre et les déchets autres (ordures ménagères recyclables et non recyclables) sont redescendus.
  • vider la poubelle à caca ! On jette dans le bac à compost en contre bas des WC ou on enterre, on rince, on remet de la sciure de bois, et on replace dans les toilettes en mettant un petit coup de balai !
- On veille à ne pas nourrir les loirs. Toute nourriture qui n'est pas contenue dans du verre ou du métal doit être rangée dans les malles en métal. Même des emballages en plastique épais, type bouteille en plastique, peuvent se faire dévorer. Attention, les aliments humides peuvent facilement moisir à l'intérieur des malles. Les loirs sont également friands d'éponges, de tissus, de bougies, de savons. Rangez les dans les boites correspondantes.
- On ferme tout! A commencer par le gaz ! Fermez également les fenêtres, les volets, et bien sur, la grange à bois.
- Et bien sur, on paye ses nuitées !. Parce que sans nuitée, plus d'argent pour payer les assurances et les impôts, et plus de grange. On vous explique tout ici.