Assemblée Générale Extraordinaire du 31 octobre 2020 !


Voici l'ordre du jour, expliqué point par point, de cette AGE :


• Bilan moral et financier de l’année :


Point sur les chantiers : quels chantiers ont été fait cette année.
Point sur l'état administratif de l'asso : il est en mauvais état justement... infos manquantes, non déclaration des nouvelles collégiales à la banque ou préfecture... va falloir faire du ménage !
Point sur les finances : pas encore fait au 13/09. Mais globalement, on a eu beaucoup de dépenses non couvertes !
Point chantier à décider : l'évacuation des fumées de la douche ! Est ce qu'on prend des tuyaux Pouzoulla double conduit super-tip-top niveau sécurité mais ultra cher (80€ le metre) sachant qu'il faudra aussi acheter un solin ? Ou est ce qu'on achete du conduit pas cher (le meme qu'on a commencé à monter) mais qu'il faudra isoler nous même et qui est quand même moins sûr ?

• renouvellement de la collégiale


Nous cherchons des candidats ! Les missions de la collégiale sont les suivantes : gérer la trésorerie (vérifier que les nuitées et adhésions sont payées, rembourser les dépenses), organiser les séjours de l'asso (Pentecote, chantiers, week end bois), gérer la communication (infolettre, mise à jour du site internet), faciliter le montées des adhérents....


• « appel à chantier»,


Si vous avez des envies de chantiers, c'est le moment de les proposer ! Par exemple : aménager une nouvelle terrasse, construire une cabane permanente sur les terrains de l'asso, aménager un espace dans la grange... Proposez le à l'asso, ça sera débattu en AG, et validé (ou pas) !
Merci de donner un maximum d'info :
- ce que vous proposez de faire
- combien de temps ça pourrait prendre, et quand il serait mis en oeuvre
- quels moyens sont nécessaires
- est ce qu'une personne se propose pour être référente
Ces chantiers seront proposés en AG, et votés.

• Mise à jour des règles d'adhésion :


Ces dernières années, de nombreuses personnes ont adhéré dès leur première visite. Mais parmi elles, beaucoup ne sont pas revenues, ce qui a alourdi le travail de la collégiale (beaucoup de relances inutiles, gestion des mailistes alourdie) et donne une fausse image du nombre d'adhérents actifs ce qui pénalise la vie interne de l'asso.

La collégiale propose de créer un véritable parcours d'adhésion : pour pouvoir adhérer, il faut être déjà venu 2 fois. Lors de l'adhésion, il sera remis à la personne un guide complet de "Comment venir à la grange et y passer quelques jours sans mourir ou la faire bruler" (on changera peut-être le titre...). En toute confiance. Zen.
Le guide d'accueil sera proposé à l'AG pour être validé après éventuels amendements.

• ⇒ refonte des statuts.


Pourquoi refaire les statuts qui ont été refait en 2015 ?Et que vous pouvez consulter ici .
  • Parce que nous voulons demander un rescrit fiscal en vue du financement participatif, et nous ne sommes pas sur qu'en l'état actuel, nous puissions l'obtenir pour deux raisons. Premièrement, l'objet de l'association parait trop restreint pour être une asso "d'intérêt général" et les moyens déclinés dans les statuts sont flous et peu explicites. Deuxièmement, le conseil des sages est une instance qui a des pouvoirs exorbitants au sens juridique du terme (c'est à dire qu'il peut prendre des décisions au dessus de la règle commune décidée en AG), ce qui peut poser problème pour l'obtention du rescrit.
  • Parce que les statuts ne correspondent pas au fonctionnement réel de l'asso. Premièrement le conseil des Sages ne fonctionne pas. Ses membres ne sont pas actifs, et cela risque de gripper le fonctionnement de l'association. Deuxièmement, toutes les personnes séjournant à Armentiou ne deviennent pas adhérents (il y a même un tarif non adhérent). Or l'article 4 prévoit l'inverse.
  • Parce que les membres de la collégiale et un certain nombre d'autres adhérents ont signifié leur envie de redonner de la force aux valeurs et à l'esprit d'Armentiou, en faire un lieu qui affirme ses dimensions écologiste, féministe, d'autogestion et de protection du patrimoine et met en oeuvre des moyens à la hauteur.


Méthode pour refaire les statuts
  • La collégiale va plancher sur une proposition de statut alternatif plus démocratique (maintien de la collégiale, suppression du conseil des sages, clarification des règles de décision de l'AG via des mandats), affirmant des valeurs fortes du lieu (écologie, auto-gestion, féminisme, protection du patrimoine) et en proposant des moyens concrets pour y parvenir (par exemple : organisations de séjours à thème, création d'une bibliothèque, partenariats avec d'autres associations...). Cette proposition sera envoyée à tous·tes les adhérent·e·s deux semaines avant l'Assemblée Générale Extraordinaire.
  • Tous les adhérents sont invités à faire des propositions alternatives ou des suggestions à la collégiale. Si des propositions alternatives sont envoyées à la collégiale, elles seront renvoyées aux adhérents. Merci de nous les envoyer si possible deux semaines avant l'AG, et pas au dernier moment.
  • Lors de l'AG, chaque point sera mis en débat, à commencer par la proposition de changer les statuts. Puis nous débattrons de chaque point : objet de l'association (les valeurs), moyens mis en oeuvre, gouvernance. Les propositions préalablement faites serviront de support aux débats, et pourront être adaptés aux conclusions des échanges faits en AG.

• ⇒ plan de financement participatif !


Suite aux précédentes AG ayant décidé de mettre en oeuvre de grands travaux (rénovation du système d'eau, des murs, de la toiture), la collégiale va mettre en oeuvre un financement participatif. Nous vous le soumettrons dans les grandes lignes :
  • contenu de ce qui sera financé par cet appel à don, montant global
  • contreparties (s'il y en a)
  • durée, moyens de communication, dates
L'AG donnera mandat à la collégiale pour animer le financement participatif, selon le cadre qui aura été validé collectivement.
Pour animer cette campagne, nous ferons appel à coup de main ! Ca va demander du monde.

Version téléchargeable de ce texte
Modèle de procuration